Vous êtes ici : Le Guide du Senior > Mutuelles et assurances pour seniors > Assurance Dépendance : comparez et choisissez la meilleure ! > Comment choisir la meilleure assurance dépendance ?

Comment choisir la meilleure assurance dépendance ?

Comment choisir la meilleure assurance dépendance ?

La vieillesse s’accompagne généralement d’une perte d’autonomie partielle ou totale. Pour bénéficier d’une aide extérieure ou d’une rente mensuelle visant à couvrir les frais qui y sont liés, il peut être utile de souscrire une assurance dépendance.

Contracter une assurance dépendance est la meilleure manière de se protéger contre une perte d’autonomie. Comment faire le bon choix parmi la multitude d’offres proposées sur le marché ? Nos réponses et conseils.

Définition de l’assurance dépendance

L’assurance dépendance est un contrat par lequel l’assureur garantit le versement d’une rente viagère ou d’un capital à l’assuré en cas de perte d’autonomie constatée médicalement.

Certains contrats prévoient un capital « équipement » pouvant être utilisé pour favoriser le maintien à domicile de l’assuré, des services d’assistance, d’information, de prévention ou de conseil dans l’hypothèse d’une perte d’autonomie (aide-ménagère, garde maladie, aide aux démarches administratives…).

Deux types de contrats d’assurance dépendance

Deux types de contrats peuvent être souscrits pour couvrir le risque de dépendance : un contrat collectif à adhésion facultative ou obligatoire, et un contrat individuel.

La garantie dépendance peut faire office de garantie principale du contrat mais aussi de garantie optionnelle d’un contrat d’assurance vie ou de prévoyance.

Les avantages de l’assurance dépendance

L’assurance dépendance permet de garantir son avenir à l’approche de la retraite. Grâce aux cotisations versées, il sera alors possible de bénéficier d’une rente mensuelle pour palier à la perte d’autonomie et faire face aux dépenses supplémentaires du quotidien.

La rente ou le capital versé par l’assureur donne la possibilité à l’assuré de décider de rester à son domicile ou de s’installer dans un établissement spécialisé et de conserver son patrimoine.

A quel âge faut-il souscrire une assurance dépendance ?

Il est techniquement possible de souscrire une assurance dépendance dès l’âge de 18 ans. En réalité, il est recommandé d’y adhérer autour de 50 ans. Plus l’assuré est jeune et en bonne santé, moins les cotisations sont élevées.

L’idéal est de ne pas souscrire trop tôt pour ne pas avoir à verser des cotisations inutilement pendant au moins 30 ans, ni trop tard pour ne pas s’exposer à des majorations de tarifs. Il faut savoir que la majorité des assureurs refusent systématiquement les demandes de souscription faites par des personnes âgées de plus de 75 ans. Il faut dire que passé cet âge, les assureurs prennent beaucoup plus de risques. Pour les évaluer, ils imposent aux demandeurs de remplir un questionnaire médical plus long et de réaliser des examens médicaux approfondis.

Comment bien choisir son assurance dépendance ?

Voici quelques astuces qui vous permettront de choisir le meilleur contrat d’assurance dépendance :

1 - Bien évaluer le reste à charge

Il est conseillé de commencer par chiffrer votre reste à charge qui correspond au solde entre le coût de la prise en charge (hébergement au sein d’un établissement spécialisé ou aide à domicile) et les revenus perçus à la retraite. Ces revenus peuvent être estimés en évaluant le montant de la future pension de retraite puis en y ajoutant les éventuels revenus patrimoniaux (loyer, versement d’une rente viagère dans le cadre d’un PERP par exemple). A ces revenus peut s’ajouter l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) versée aux personnes dépendantes. Il convient ensuite d’y déduire le coût moyen d’un hébergement en EHPAD et les frais médicaux supplémentaires.

2 - Etudier le montant de la rente

Avant de souscrire un contrat d’assurance dépendance, il faut aussi bien étudier le montant de la rente proposée par l’assureur et ne pas hésiter à demander un devis. Les montants des rentent varient le plus souvent de 300 à 4000 euros.

Le montant de la rente auquel vous pourrez prétendre dépendra avant tout de votre âge au moment de la souscription et de votre budget.

3 - Vérifier les conditions de versement de la rente

En plus du montant de la rente, il est important de vérifier ses conditions de versement. Celle-ci peut être conditionnée à un état de dépendance totale ou à un état de dépendance partielle.

Autre point à vérifier : les critères définis par le contrat pour établir l’état de dépendance. Les assureurs s’appuient généralement sur la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources). Mais certains définissent des conditions plus restrictives que d’autres.

4 - Se renseigner sur le délai de carence

Un délai de carence peut être prévu dans les conditions générales du contrat. Le délai de carence ou délai d’attente correspond à la période entre le moment ou l’état de dépendance est constaté et le versement de la première rente. Il est amené à varier selon les assureurs et le degré de la perte d’autonomie. Il faut donc en prendre connaissance pour faire le bon choix et éviter les mauvaises surprises.

5 - Consulter les garanties proposées en option

Au-delà du niveau de rente, il faut regarder les garanties optionnelles proposées par l’assureur tout en gardant à l’esprit qu’elles viendront gonfler le montant des cotisations.

Le contrat peut par exemple proposer un accompagnement spécifique pour l’assuré : soutien psychologique, aide pour faire les courses, assistance à la recherche d’un établissement… Avant d’adhérer à l’une de ces garanties, vérifiez qu’elles ne sont pas déjà contenues dans d’autres de vos contrats d’assurance, par exemple votre mutuelle santé.

Comparer pour trouver la meilleure assurance dépendance

Le meilleur moyen de trouver une assurance dépendance optimale est de comparer les offres. L’utilisation d’un comparateur en ligne gratuit et sans engagement vous fera gagner un temps précieux. Concrètement, il suffit de remplir un formulaire rapide en renseignant quelques informations sur votre profil (âge, profession, niveau de revenus…) et les garanties souhaitées pour recevoir des devis personnalisés. En cas de doute, il est recommandé de prendre contact avec l’assureur.

Pour conclure, le choix de la meilleure assurance dépendance dépend essentiellement des garanties contenues dans le contrat, du montant et des conditions de versement de la rente ou du capital, du délai de carence appliqué, du montant des cotisations. Le comparateur en ligne est un outil indispensable pour faire le tri parmi les nombreuses offres proposées sur le marché.

 
 

Comparateur Assurance Dépendance
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Assurance dépendance temporaire : explication et coût Assurance dépendance temporaire : explication et coût En 2018, la France comptait plus de 13 millions de personnes âgées de 65 ou plus selon l’INSEE. En 2070, les seniors devraient représenter près de 29 % de la population.Comparateur Assurance...
  • Assurance dépendance sans limite d'âge Assurance dépendance sans limite d'âge Souscrire une assurance dépendance permet de se mettre à l’abri en prévision d’une éventuelle perte d’autonomie.Comparateur Assurance Dépendance ! Gratuit, sans engagement !Pour vous...