Assurance dépendance sans limite d'âge

Assurance dépendance sans limite d'âge

Souscrire une assurance dépendance permet de se mettre à l’abri en prévision d’une éventuelle perte d’autonomie.

Pour vous prémunir contre la perte d’autonomie, vous pouvez souscrire une assurance dépendance. Ce contrat vise à couvrir les frais de services à la personne, de soins ou d’hébergement en maison de retraite. Attention cependant, la plupart des assureurs imposent un âge limite de souscription. Explications.

Définition de la dépendance

Une personne est dite en état de dépendance lorsqu’elle n’est plus capable de réaliser seule certaines actes de la vie courante (se laver, se vêtir, se nourrir, etc.).

La perte d’autonomie touche principalement les personnes âgées et entraîne des frais importants. Effectivement, il est parfois nécessaire de demander des soins et autres services d’aide à la personne. De plus, le maintien de la personne atteinte de dépendance à son domicile peut donner lieu à des aménagements ou à des investissements dans des équipements spécifiques.

La souscription d’une assurance dépendance permet d’obtenir le versement d’une aide financière en cas de réalisation du risque couvert par le contrat. Cette aide prend la forme d’une rente ou d’un capital pouvant être utilisé pour faire face à ces divers frais.

Mode de fonctionnement de l’assurance dépendance

L’assurance dépendance est un contrat de prévoyance qui déclenche le versement d’une rente ou d’un capital lorsque la perte d’autonomie est constatée.

Il est important de vérifier les garanties comprises dans le contrat lors de la souscription. Selon la formule choisie, certains ne couvrent que la dépendance totale alors que d’autres prennent également en charge la dépendance partielle. De manière générale, les assureurs se basent sur la grille AGGIR mise en place dans le cadre de l’attribution de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour définir la perte d’autonomie.

Pour rappel, la grille AGGIR détermine 6 niveaux de dépendance (GIR) selon la faculté de la personne à réaliser plusieurs actes (communiquer oralement avec une autre personne, se repérer dans l’espace et dans le temps, faire sa toilette, se vêtir, se nourrir ou encore se déplacer au sein de son logement et à l’extérieur).

Lorsque le seuil de dépendance défini par le contrat est atteint, la rente ou le capital est versé à l’assuré. Il faut néanmoins savoir que les assureurs ne sont pas tenus de suivre les critères d’évaluation de la grille AGGIR. Ils peuvent proposer leur propre procédure d’évaluation du niveau d’invalidité qui détermine quand le versement de la rente ou du capital aura lieu.

L’âge minimum pour souscrire une assurance dépendance

L’âge minimum de souscription d’une assurance dépendance varie en fonction des contrats. Il est généralement compris entre 18 et 50 ans. Mais dans les faits, les souscripteurs ont en moyenne entre 60 ans et 64 ans.

Pourtant, anticiper sa couverture dépendance présente plusieurs avantages. D’abord, cela permet de se protéger des conséquences financières de la perte d’autonomie et de mettre ses proches à l’abri. En effet, la famille de la personne dépendante est souvent impactée sur le plan financier.

Souscrire une assurance dépendance jeune a un autre avantage : plus l’adhésion intervient tôt, plus les cotisations mensuelles sont faibles. Pour autant, il ne faut pas souscrire trop tôt car si vous ne vous retrouvez jamais en situation de dépendance, vous aurez cotisé un nombre important de cotisations à fonds perdus et ne pourrez pas percevoir les sommes versées.

L’impact de l’âge lors de la souscription

L’âge est un critère qui a toute son importance lors de la souscription puisqu’il permet de définir le montant et la durée des cotisations.

L’âge a aussi un impact sur les formalités d’adhésion qui seront plus ou moins lourdes :

  • A l’âge de 50 ans ou moins : une simple déclaration d’état de santé sera demandée ;
  • Après 50 ans : il faudra remplir un questionnaire médical en renseignant ses problèmes de santé, antécédents médicaux et traitements en cours ;
  • Après 60 ans : l’assureur peut exiger un examen médical avant la souscription de l’assurance dépendance.

Evidemment, chaque assureur propose ses propres formalités d’adhésion, d’où l’intérêt de vérifier ce point lors de la comparaison des offres.

Y a-t-il un âge maximum pour souscrire une bonne assurance dépendance ?

Tous les contrats d’assurance dépendance comportent un âge limite qui varie selon l’assureur. Pour la majorité des contrats, cette limite se situe entre 74 et 77 ans. Passé cet âge, il n’est plus possible d’adhérer. Comme évoqué précédemment, le tarif sera d’autant moins élevé que l’assuré souscrit tôt.

Ainsi, la limite d’âge de souscription fait partie des critères à étudier avant de s’engager auprès d’un assureur.

Trouver une assurance dépendance sans limite d’âge, est-ce possible ?

Pour savoir si des offres d’assurance dépendance sans limite d’âge sont proposées sur le marché, vous pouvez faire jouer la concurrence en recourant à un comparateur en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement offre un gain de temps en évitant de se déplacer en agence et permet de réaliser des économies. Le principe est simple : après avoir complété un formulaire rapide en renseignant quelques informations sur votre profil et les garanties souhaitées, vous serez redirigé vers une liste d’offres personnalisées répondant à vos critères. Les résultats obtenus permettent d’avoir un aperçu des tarifs proposés par les assureurs.

Pour obtenir un accompagnement et des conseils personnalisés, il est préférable de se tourner vers un courtier spécialisé qui sera en mesure de comparer les offres à votre place et de ne vous suggérer que celles qui vous correspondent. Ce professionnel pourra donc tenter de dénicher des contrats d’assurance dépendance sans limite d’âge sous un délai rapide.

Rappelons que l’âge limite de souscription imposée par l’assureur ne fait pas partie des seuls éléments à observer. Il faut porter une attention particulière aux garanties proposées, au niveau de rente, aux conditions exactes de son versement, au délai de carence et aux garanties supplémentaires en option. N’hésitez pas à faire plusieurs demandes de devis avant de faire votre choix. Pour toute question, vous pouvez vous référer à votre courtier ou la poser directement à l’assureur concerné.

 
 

Comparateur Assurance Dépendance
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Assurance dépendance sans délais de carence Assurance dépendance sans délais de carence Pour se prémunir contre la perte d’autonomie et financer les frais qui y sont liés, il est possible de souscrire une assurance dépendance.Comparateur Assurance Dépendance ! Gratuit, sans...
  • A quel âge souscrire une assurance dépendance ? A quel âge souscrire une assurance dépendance ? En France, près de 13 % des plus de 65 ans et 50 % des plus de 85 ans sont concernés par la dépendance. L’assurance dépendance permet de se mettre à l’abri des conséquences financières...
  • Comment résilier une assurance dépendance ? Comment résilier une assurance dépendance ? Vous avez souscrit une assurance dépendance et souhaitez la résilier ? Voici les étapes à suivre.Comparateur Assurance Dépendance ! Gratuit, sans engagement !L’assurance dépendance permet de...
  • Combien coûte une assurance dépendance ? Combien coûte une assurance dépendance ? Si vous souhaitez préserver vos proches et vous prémunir contre le risque de perte d’autonomie, pensez à souscrire une assurance dépendance.Comparateur Assurance Dépendance ! Gratuit, sans...