Vous êtes ici : Le Guide du Senior > Finance et crédits pour seniors > Crédit Immobilier Senior : comparez et choisissez le meilleur ! > Courtier en crédit immobilier senior : avantages et coût

Courtier en crédit immobilier senior : avantages et coût

Courtier en crédit immobilier senior : avantages et coût

Emprunter après 60 ans, c’est possible ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour obtenir le meilleur crédit immobilier senior.

Le statut de senior ou de retraité n’empêche pas de souscrire un prêt immobilier. En effet, la loi n’impose pas d’âge légal pour obtenir un tel financement. Pour autant, cela ne veut pas dire que les banques acceptent facilement de prêter des fonds. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les plus de 60 ans ont tout intérêt à faire appel à un courtier en crédit immobilier senior.

Souscrire un prêt immobilier senior : les difficultés

Généralement, les seniors représentent de bons clients pour les banques puisqu’ils empruntent sur des durées courtes (15 ans en moyenne) et justifient d’un apport, d’une assurance-vie ou sont déjà propriétaires. De plus, leurs charges sont souvent plus faibles car ils n’ont aucun enfant à charge. Malgré ces avantages, peu de retraités franchissent le pas. Cela s’explique principalement par la baisse du taux d’usure et le poids de l’assurance emprunteur.

Les taux d’usure sont fixés tous les 3 mois par la Banque de France. Ils sont calculés en augmentant d’un tiers le taux annuel effectif global (TAEG) moyen pratiqué par les banques au trimestre précédent. Plus précisément, ces taux désignent le maximum au-delà duquel une banque n’a pas le droit de prêter. Leur baisse a pour effet d’exclure certains emprunteurs du crédit immobilier. Pour les profils jugés à risques comme les seniors, les critères d’emprunt conduisent le TAEG à dépasser plus fréquemment le seuil légal.

Les seniors qui souhaitent contracter un prêt immobilier se heurtent à un autre obstacle : l’assurance emprunteur. Pour rappel, cette assurance permet à la banque de récupérer tout ou partie du capital prêté en cas de décès de l’emprunteur, de perte totale et irréversible d’autonomie ou encore d’invalidité/incapacité. De son côté, le souscripteur bénéficie d’une prise en charge par l’assureur dès lors qu’il n’est plus en mesure de régler ses mensualités. En raison du taux d’assurance plus élevé et du fait qu’ils empruntent sur de plus courtes durées, les plus de 60 ans voient le montant de leur prime augmenter. Le poids de l’assurance alourdit le TAEG qui peut aisément dépasser le plafond légal.

Même si l’accès au crédit immobilier se complique pour les seniors, il reste tout à fait possible d’obtenir un financement passé 60 ans. Plusieurs solutions alternatives permettent à ces profils de concrétiser leurs projets.

Quelles solutions pour décrocher un crédit immobilier pour senior ?

Les risques de santé et les revenus en baisse peuvent fermer la porte de l’emprunt immobilier aux seniors. Heureusement, les banques proposent désormais des solutions adaptées à leurs besoins.

Le prêt viager hypothécaire

Les seniors qui sont déjà propriétaires de leur logement ont accès au prêt viager hypothécaire. Souvent utilisée par les personnes âgées, cette solution permet d’emprunter une somme d’argent en contrepartie d’une hypothèque sur un bien immobilier.

Le prêt viager hypothécaire présente l’avantage d’être accordé sans condition d’âge ni de ressources. Aucun questionnaire médical n’est requis et il n’est pas obligatoire d’assurer le prêt. Pour y accéder, il suffit d’être propriétaire d’un bien immobilier à usage exclusif d’habitation.

Le prêt hypothécaire cautionné

Le prêt hypothécaire cautionné est une autre solution offerte aux seniors exclus du crédit immobilier. Le principe ressemble à celui du prêt viager hypothécaire mais cette fois, le souscripteur rembourse le crédit par une mensualité comme dans le cadre d’un emprunt ordinaire.

Il faut savoir que le prêt hypothécaire cautionné est limité à 70 % du prix de vente et ne nécessite pas d’assurance emprunteur. En revanche, son coût est en moyenne 0,5 % plus élevé qu’un prêt immobilier classique.

Le cautionnement

Pour convaincre la banque de leur octroyer un prêt immobilier, les seniors et retraités peuvent solliciter une personne de leur entourage afin qu’elle se porte caution et puisse rembourser le capital restant dû en cas de difficultés financières.

La convention AERAS

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) facilite également l’accès à l’emprunt. Effectivement, en cas de risque aggravé de santé, les seniors peuvent faire valoir ce dispositif pour bénéficier de conditions plus avantageuses pour leur prêt et leur assurance emprunteur. La convention concerne les emprunteurs qui ont auront moins de 70 ans à la fin du remboursement du prêt et dont le montant du crédit ne dépasse pas 320 000 euros.

Passer par un courtier en prêt immobilier senior : les avantages

Pour obtenir plus facilement un crédit immobilier, les plus de 60 ans peuvent solliciter les services d’un courtier expérimenté. Passer par cet intermédiaire offre plusieurs avantages :

Un gain de temps

Le courtier en prêt immobilier senior se charge de monter le dossier d’emprunt, de trouver une banque prêteuse et de négocier les meilleures conditions de financement ce qui fait gagner du temps aux demandeurs.

Une solution de financement sur-mesure

Le courtier s’adapte au profil et aux besoins de ses clients. Il peut par exemple demander à la banque une modulation des échéances lorsque l’emprunteur cesse son activité professionnelle.

Une assurance de prêt moins chère

Conscient que l’assurance de prêt immobilier pèse sur le budget des seniors, le courtier met tout en œuvre pour leur trouver une offre aux garanties étendues et au prix le plus bas.

Un accompagnement personnalisé

Le courtier accompagne les emprunteurs durant toute la phase de souscription. Il répond à leurs questions et leur apporte des conseils personnalisés pour les guider dans leurs choix.

Courtier en crédit immobilier senior : quel coût ?

Vous souhaitez faire appel à un courtier en prêt immobilier senior pour gagner du temps ou réaliser des économies ? Sachez que cela ne vous engage à rien. En effet, ce professionnel est rémunéré directement par la banque lors de la signature de l’offre de prêt.

Avant de vous engager et pour éviter les mauvaises surprises, pensez à vous renseigner sur les conditions de rémunération de votre futur courtier. Celles-ci peuvent varier d’un professionnel à l’autre.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Crédit immobilier senior sans apport : explications Crédit immobilier senior sans apport : explications Vous avez plus de 60 ans et souhaitez souscrire un prêt immobilier sans apport ? Est-ce possible ? Quelles sont les solutions envisageables ?Comparateur Crédit Immobilier ! Gratuit, sans engagement...
  •