Vous êtes ici : Le Guide du Senior > Monte-escalier

Monte-escalier

Le monte-escalier est un dispositif sur-mesure incontournable quand, avec l’âge, il devient difficile de se déplacer chez soi lorsque le logement est sur plusieurs niveaux. Décliné en différentes catégories, il s’adapte à toutes les configurations et répond à chaque besoin. C’est un équipement encadré par des normes, qui nécessite un budget plus ou moins conséquent, mais heureusement des aides et subventions peuvent être accordées pour son achat et son installation. Un formulaire permet de se renseigner sur un fauteuil monte-escalier grâce auquel une personne âgée peut braver les marches en toute sécurité.

Devis monte-escalier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Monte-escalier : un équipement précieux au quotidien

Equipement pour Personne à Mobilité Réduite (PMR), le monte-escalier est un élément qui apporte un grand confort au quotidien lorsque la maison est construite sur plusieurs niveaux. L’escalier est en effet un obstacle à l’autonomie des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. Il offre à l’utilisateur les avantages suivants :

  • Une grande liberté de déplacement dans un logement à étage,
  • Sécurise l’environnement domestique en limitant les risques de chutes extrêmes dans un escalier,
  • Ne nécessite aucun effort physique pour monter ou descendre les marches,
  • Est très facile d’utilisation et fonctionnel,
  • Permet de conserver son bien immobilier : lorsqu’il devient impossible de se rendre de façon autonome à l’étage, de nombreuses personnes âgées souhaitent vendre leur maison afin de s’installer dans un logement de plain-pied,
  • Evite d’engager de lourds travaux de transformation qui sont généralement très coûteux,
  • Soulage les proches.

Faire installer chez soi un monte-escalier joint l’utile à l’agréable car en plus d’être pratique et fiable, il est aussi esthétique et s’adapte à toutes les configurations architecturales et à tous les styles d’intérieur.

Il existe différents modèles de monte-escalier qui d’ailleurs peut aussi être appelé chaise élévatrice, chaise mobile et fauteuil monte-escalier.

Monte-escalier : les différents modèles

Quelle que soit la conception de l’habitation, il est tout à fait possible d’y faire installer un monte-escalier pour personne âgée dès lors que les marches représentent un obstacle au quotidien. Il est généralement motorisé et fourni avec plusieurs télécommandes. Il est guidé par des rails installés le long des marches. Entre les équipements obligatoires et les options possibles, le monte-escalier est le compagnon indispensable pour une vie quotidienne sereine. C’est vraiment un équipement complet et sûr lorsqu’il est équipé :

  • D’un système de verrouillage pour un arrêt immédiat,
  • D’un dispositif de freinage hydraulique ou électronique afin que la vitesse dans la descente puisse être réduite sans difficulté,
  • D’un pivotement automatique,
  • D’une batterie assurant le fonctionnement du monte-escalier en cas de coupure d’électricité,
  • D’un détecteur d’obstacle.

Il se compose d’un fauteuil ergonomique. Grâce à l’innovation, le monte-escalier d’aujourd’hui est de plus en plus sophistiqué ce qui augmente autant sa fiabilité que la sécurité et le confort du Senior.

On peut opter pour :

  • Un monte-escalier intérieur :
    • Un monte-escalier droit si l’on possède un escalier sans palier et sans virage,
    • Un monte-escalier tournant ou courbe, si l’escalier déjà installé dans l’habitation est à colimaçon, courbe ou qu’il possède au moins un palier ou une plateforme intermédiaire,
    • Une plateforme monte-escalier pour fauteuil roulant.
  • Un monte-escalier extérieur qui présente l’avantage d’être parfaitement étanche afin de résister à tout type d’intempérie. Il se décline en version droite ou courbe.

Le monte-escalier est conçu sur-mesure afin d’être parfaitement adapté au lieu, ce qui permet à l’utilisateur de pouvoir accéder en toute liberté à chaque pièce de sa maison, qu’elle se situe au rez-de-chaussée ou à l’étage.

Acheter un monte-escalier Senior qui respecte les normes

Pour bénéficier d’un monte-escalier parfaitement sécurisé, il est nécessaire de veiller à ce qu’il réponde aux normes obligatoires. Celles-ci imposent par exemple :

  • La ceinture de sécurité,
  • Le repose-pied escamotable afin de libérer l’accès à l’escalier pour les autres personnes,
  • Un dispositif d’arrêt d’urgence opérationnel même en cas de coupure de courant,
  • Un système de verrouillage qui interdit l’utilisation du monte-escalier à toute personne non autorisée,
  • Un détecteur d’obstacles,
  • Des commandes sur accoudoir,
  • Le siège suffisamment pivotant pour faciliter l’installation de l’utilisateur.

La loi oblige en plus les fabricants à mentionner la charge maximale que l’appareil peut supporter.

Quant aux équipements optionnels, ils ne sont pas imposés par les normes, mais peuvent augmenter le confort de l’usager.

Faire installer un monte-escalier par un professionnel

Un monte-escalier répond à de nombreuses contraintes techniques. Il doit donc être installé par un spécialiste. Ce professionnel commence par se rendre sur les lieux afin d’étudier leur configuration et les différentes possibilités d’équipement. Il doit prendre plusieurs critères en compte, à savoir :

  • Les besoins de la personne à laquelle le monte-escalier est destiné car l’équipement doit être compatible avec sa pathologie ou ses difficultés propres,
  • Les critères techniques,
  • La configuration du logement, la forme de l’escalier, la présence ou non d’un ou plusieurs paliers, sa largeur, etc.,
  • L’emplacement de l’escalier à équiper, c’est-à-dire s’il se situe à l’intérieur ou à l’extérieur du logement.

Entre la commande et la livraison du monte-escalier, le délai d’attente est au maximum de six semaines. Quant au temps d’installation, il se limite généralement à une demi-journée.

Prix d’un monte-escalier

Le prix d’un monte-escalier est extrêmement variable car, comme nous l’avons vu précédemment, il existe de nombreux modèles plus ou moins sophistiqués et innovants. Il dépend également de la configuration des lieux, des contraintes techniques. Le prix est aussi en partie lié à la marque du monte-escalier et à ses atouts esthétiques car cet équipement peut, selon son design et son coloris, être parfaitement intégré dans la décoration intérieure, ce qui est un plus. La fourchette de prix est donc large, puisqu’elle est comprise entre 2 000 et 20 000 €.

Bien évidemment, cela représente un budget non négligeable. Et même si des aides financières peuvent être accordées, il est vivement recommandé de demander plusieurs devis monte-escalier Senior afin de comparer :

  • Les prix pratiqués,
  • Le coût de l’installation,
  • La durée de garantie de l’équipement,
  • Le Service Après-Vente (SAV),
  • L’assistance et les conditions de dépannage hors période de garantie,
  • Les possibilités de bénéficier d’une extension de garantie ou d’un contrat entretien,

Il ne faut pas hésiter à profiter des offres et promotions accordées par les professionnels.

Monte-escalier : les aides financières possibles

Des aides peuvent être accordées, sous certaines conditions, au consommateur souhaitant acheter et faire installer un monte-escalier à son domicile. Il s’agit principalement :

  • De la TVA réduite : le monte-escalier doit être installé par un spécialiste et l’intéressé doit pouvoir produire une facture d’achat. La TVA à 5 % est appliquée si le logement dans lequel est posé le monte-escalier a plus de 2 ans.
  • D’un crédit d’impôt qui équivaut à 25 % du montant TTC de la facture, que le demandeur soit propriétaire de son logement ou locataire. Cette aide financière est accordée pour un aménagement de l’habitation permettant le maintien à domicile d’une personne âgée, d’une personne en perte d’autonomie ou d’une personne à mobilité réduite.
  • De l’aide pour l’adaptation du logement des personnes en situation de handicap et détentrices d’une carte d’invalidité (ALGU). Cette aide peut être demandée au Mouvement PACT du département (amélioration de l’habitat et du cadre de vie) ou encore auprès de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).
  • D’une aide réservée aux bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Pour bénéficier de toutes les aides possibles, il est conseillé de s’adresser à différents organismes tels que la Sécurité Sociale, la mutuelle complémentaire Santé, le Conseil régional ou encore le Conseil général et le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) par exemple.

Les concepteurs sont à l’écoute des usagers afin de fournir un monte-escalier sur-mesure parfaitement adapté à chaque utilisateur. Le choix d’un monte-escalier mérite réflexion. Afin d’étudier les nombreuses solutions possibles pour équiper son logement et se déplacer en toute autonomie, le mieux est de compléter le formulaire en ligne.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Les derniers dossiers Monte-escalier